top of page

Le Blog.

Rechercher
  • Raphaël

L'Importance de la Préproduction

La préproduction, parfois négligée, est une étape essentielle qui peut faire la différence entre une production moyenne et le rendu que tout le monde espère, qu'il s'agisse d'un Single, EP, ou Album. C’est donc une étape que j’inclue toujours dans les propositions que je fais aux artistes. Je propose dans ce petit billet de blog que l’on s’attarde ensemble sur ce en quoi consiste l’exercice tel que j'aime le mettre en oeuvre et ce qu’il peut apporter.


1. L’Exercice de la Préproduction

La pré-production peut prendre des formes très variables selon la nature du projet. Dans certains cas, une “démo d’écriture” faite avec des instruments virtuels dans un DAW peut suffire. Une “démo” enregistrée par l’artiste lui-même dans son local de répétition peut également être une première base de travail. Bien souvent, faire une pré-production passe par une session d’enregistrement de l’artiste, avec le groupe au complet.


Préproduction avec Alpha du Centaure (Blackgaze)
Préproduction avec Alpha du Centaure

En général, il s’agit de réaliser prises live des morceaux à produire, que ce soit en studio ou dans une configuration de type “home studio” avec un rig mobile. L’idée est de réaliser une mise en son qui n’a pas forcément vocation à être parfaitement raffinée, mais juste suffisamment bonne pour livrer une représentation fidèle de la performance du groupe, et donner une première approximation de la production qui va si possible dans le sens des envies exprimées par l’artiste. Comme détaillé dans ce qui suit, cela permet de mettre en lumière divers aspects du projet, ce qui fonctionne, et ce qui peut être travaillé.


2. Clarification de la Vision Artistique

Une fois la session enregistrement de préproduction faite, je réalise le nécessaire d’édition et un mix afin de fixer les idées. À partir de ce mix intervient une étape importante du processus de la préproduction, qui consiste à chercher des réponses à la grande question :


“Quelles sont au juste les différences entre ce résultat et le résultat idéal qu’on espère?”


Ce qui est un exercice toujours plus profond qu'il n’y paraît. Cela donne cependant l'opportunité de clarifier la vision artistique du projet et de vérifier par un test grandeur nature si les idées discutées et mises en œuvre pendant la session de préproduction ont fonctionné ou pas. Cela permet ainsi de faire des choix :

  • Sur le contenu à enregistrer (structure des morceaux, direction de travail sur le son des instruments à la prise,etc.)

  • Sur des aspects de méthode (prises live ou overdubs),

  • Sur des aspects de mise en son et de mise en forme (en évaluant les choix de post-traitement qui ont été faits lors du mix préliminaire par exemple).

À ce stade plus que jamais, travailler en comparant avec des références de son est important.


3. Économie de Temps et d'Argent

Investir une partie du budget dans la préproduction peut sembler une simple charge supplémentaire. Cela se traduit toutefois souvent par des économies de temps, d'argent, et de stress sur le plus long terme. Planifier minutieusement les arrangements et les aspects de méthode après avoir bien mis au clair la direction artistique du projet, permet de minimiser le temps passé à “chercher des idées” en studio, et donc à optimiser le temps alloué pour les sessions finales (qui est souvent coûteux). Évidemment cela n’exclut pas de s’allouer du temps pour expérimenter en studio lorsque c’est prévu, nécessaire, et que le budget le permet. Le fait d’avoir bien cadré le contenu de la session d'enregistrement finale et affiné la direction artistique permet également de minimiser le nombre de révisions et de séances de travail à distance au moment de la post-production. Cela permet simplement d’avancer d’autant plus sereinement et efficacement


4. Travail sur la performance des Artistes

La séance d'enregistrement préproduction offre aux musiciens l'occasion de faire un état des lieux de leur jeu et éventuellement de mettre en lumière certaines difficultés techniques ou de mise en place à travailler soit sur leur instrument, soit en groupe avant de rentrer en studio pour finaliser la production. Cela permet là encore de gagner en efficacité le jour J. Il peut aussi s’agir d’ajustements de tonalité pour faciliter la performance des chanteurs, ou de choix de méthode (par exemple : enregistrer le morceau en live, et seulement le solo en overdub). Bien identifier le travail nécessaire en amont permet aux musiciens de se sentir à l’aise et se concentrer sur l'expression artistique plutôt que sur la correction de détails techniques le jour J.


5. Sélection et Préparation du Matériel

Le travail de préproduction permet aussi de faire des premiers tests permettant de sélectionner soigneusement le matériel à être utilisé pour faire aboutir la production. Du côté des artistes, cela inclut le choix des instruments, des amplis, des effets, etc. Faire une séance d’enregistrement de préprod donne également l’occasion de mettre en lumière d’éventuels soucis sur le matériel des artistes, jusqu'alors passé inaperçu. Cela arrive plus souvent qu’on ne l’imagine ! De mon côté, cela me permet de valider les choix qui ont à voir avec le parc micro les préamplis, etc.


Préproduction avec From Sand To Stardust (prog), prise Gutareavec un SM57 et un MD421
Préproduction avec From Sand To Stardust

Ces aspects techniques et matériels aident aussi plus généralement à choisir un studio d’enregistrement bien dimensionné et adapté au projet pour y tenir les sessions finales, en fonction du backline disponible sur place, de ses propriétés acoustique, etc.


6. Aspects Humains

La préproduction favorise une collaboration plus efficace entre toutes les parties prenantes du projet. Au-delà des aspects techniques et musicaux, elle permet d’apprendre à se connaître, construire la confiance, et en ce qui me concerne mieux comprendre la dynamique de groupe et les besoins de chacun d’un point de vue humain. Cela permet d’adapter la méthode de travail afin que chacun se sente à l’aise, et de développer de bonnes habitudes de communication, ce qui est primordial pour le confort de tous.


Conclusion

En conclusion, prévoir une pré-production de son projet est à mon sens essentiel et fait partie de toutes les propositions que je fais aux artistes, lorsque j’embarque dans une production dès son début. Le fait de s’accorder ce temps et de planifier soigneusement l’enregistrement et la post-production permet simplement de poser les bases nécessaires à un travail plus fluide, serein, efficace et d’autant plus créatif !

8 vues0 commentaire
bottom of page